Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 13:28

Comme je suis allée à Nantes sur 2 jours, après le tour de l'expo des Dear Jane, j'ai pu rester au salon jusqu'à la fermeture et en profiter pour prendre tout mon temps pour acheter les tissus dont j'avais besoin, ainsi que mes autres achats et aller voir "mon" desingner préféré :

au milieu des ses patchworks et tricots, il faisait "tapisserie" ! Il avait devant lui une reproduction d'un tableau montrant un paon dans un sous-bois et il brodait cette image au demi-point sur un canevas, comme ça, sans dessin sur son canevas, j'ai envie de dire "à main levée ". Je n'avais jamais vu faire ça ! Je vous montre aussi les patchs ?

au milieu des ses patchworks et tricots, il faisait "tapisserie" ! Il avait devant lui une reproduction d'un tableau montrant un paon dans un sous-bois et il brodait cette image au demi-point sur un canevas, comme ça, sans dessin sur son canevas, j'ai envie de dire "à main levée ". Je n'avais jamais vu faire ça ! Je vous montre aussi les patchs ?

Je ne m'en lasse pas, j'adore tout ce qu'il fait ! Vous avez reconnu M. Kaffe Fasset bien sûr !Je ne m'en lasse pas, j'adore tout ce qu'il fait ! Vous avez reconnu M. Kaffe Fasset bien sûr !

Je ne m'en lasse pas, j'adore tout ce qu'il fait ! Vous avez reconnu M. Kaffe Fasset bien sûr !

Le lendemain, conférence de Brenda Papadakis.

Malheureusement, pour de graves raisons de santé, Brenda elle même n'était pas là. Mais elle avait pensé à nous. Tout d'abord en offrant à toutes les auditrices de la conférence ce très joli badge :

Il est absolument collector. Seules les personnes ayant assisté à cette conférence l'ont eu. J'aurai voulu en acheter pour mes deux amies Colette et Martine qui ont fait le Dear Jane mais ça n'a pas été possible, même pour Martine dont le quilt était exposé !

Il est absolument collector. Seules les personnes ayant assisté à cette conférence l'ont eu. J'aurai voulu en acheter pour mes deux amies Colette et Martine qui ont fait le Dear Jane mais ça n'a pas été possible, même pour Martine dont le quilt était exposé !

Mais si Brenda n'était pas là physiquement, elle nous avait préparé une petite vidéo pour nous parler de ce quilt qui a occupé une très grande partie de sa vie et ses amies fidèles, américaines ou européennes, les Janiacs étaient là pour nous raconter l'aventure du Dear Jane. Janiacs = Jane + maniacs !

Mme Brenda Papdakis

Mme Brenda Papdakis

Brenda a expliqué comment elle était "tombée" dans le Dear Jane et les nombreuses années passées sur ce quilt. Elle a aussi un peu raconté ses cours de patchwork et comment elle avait contaminé ses élèves, qui au départ n'étaient pas forcément prêtes pour des blocs aussi petits et aussi nombreux et comment elles sont devenues accros ! Mais je savais déja pas mal de choses, ayant lu ses lettres à Jane.

Les "Janiacs" nous ont raconté leurs cours avec Brenda et j'ai ainsi appris par exemple d'où venait le nom des blocs : quand Brenda dessinait les blocs du Dear Jane, elle apportait ces dessins à ses cours et demandait à ses élèves des idées de nom puis elles décidaient ensemble celui qu'elles trouvaient le plus approprié. Les noms pouvaient provenir de la forme du bloc qui évoquait telle ou telle image ou d'un évenement particulier, personnel ou historique.

Deux exemples :

 

Ce bloc s'appelle Indianapolis car il fait penser au plan de cette ville qui a en son centre une statue d'où partent des rues.

Ce bloc s'appelle Indianapolis car il fait penser au plan de cette ville qui a en son centre une statue d'où partent des rues.

Celui ci s'appelle Jane's Tear, les larmes de Jane. Les gouttes ont été associées à des larmes pour Brenda et elle a pensé qu'à l'époque où Jane a fait ce patchwork (pendant la guerre d'indépendance, je vous le rappelle), il est probable qu'elle ait eu l'occasion, plus qu'à son tour, de verser des larmes !

Celui ci s'appelle Jane's Tear, les larmes de Jane. Les gouttes ont été associées à des larmes pour Brenda et elle a pensé qu'à l'époque où Jane a fait ce patchwork (pendant la guerre d'indépendance, je vous le rappelle), il est probable qu'elle ait eu l'occasion, plus qu'à son tour, de verser des larmes !

Ellles nous ont aussi parler des amitiés et des rencontres nées grace au travail sur ce patchwork. Et elles nous ont demandé à l'issue de cette conférence de bien vouloir confectionner chacune ce bloc, de le renvoyer à l'une d'elle qui se chargeait de les assembler pour en faire un cadeau à Brenda. Pour la remercier de nous avoir offert les dessins de ces blocs et nous permettre de travailler sur ce quilt d'exception et pour lui témoigner notre soutien dans des moments très difficiles pour elles. J'ai trouvé cela très émouvant. Et le bloc ci-dessus est celui que j'ai fait avec les tissus qu'on nous a donné à la conférence.(les couleurs choisies sont bleu, blanc, rouge car elles sont celle de notre drapeau comme celles du drapeau américain ).

Avant de vous montrer mes achats, un petit tour devant le palais des congrès, où des "Yarnbombers" avaient sévi :

Pour l'amour du fil (suite et fin)Pour l'amour du fil (suite et fin)
Pour l'amour du fil (suite et fin)Pour l'amour du fil (suite et fin)
Pour l'amour du fil (suite et fin)Pour l'amour du fil (suite et fin)

Dernier paragraphe : mes achats :

Des tissus pour le patchwork de mariage de ma fille Lucie et son chéri Rémi, un livre pour faire des livres en tissus (pour quand je serais grand-mère, ça va bien finir par m'arriver !) et 2 kits à coudre d'Odile Bailloeul dont j'aime beaucoup l'univers poétique et coloré.
Des tissus pour le patchwork de mariage de ma fille Lucie et son chéri Rémi, un livre pour faire des livres en tissus (pour quand je serais grand-mère, ça va bien finir par m'arriver !) et 2 kits à coudre d'Odile Bailloeul dont j'aime beaucoup l'univers poétique et coloré.Des tissus pour le patchwork de mariage de ma fille Lucie et son chéri Rémi, un livre pour faire des livres en tissus (pour quand je serais grand-mère, ça va bien finir par m'arriver !) et 2 kits à coudre d'Odile Bailloeul dont j'aime beaucoup l'univers poétique et coloré.

Des tissus pour le patchwork de mariage de ma fille Lucie et son chéri Rémi, un livre pour faire des livres en tissus (pour quand je serais grand-mère, ça va bien finir par m'arriver !) et 2 kits à coudre d'Odile Bailloeul dont j'aime beaucoup l'univers poétique et coloré.

Voilà, Nantes c'est fini. Promis, la prochaîne fois on revient à Mon Dear Jane.

Bonne semaine à vous

Partager cet article

Repost 0

commentaires

colette 23/05/2013 19:40

Très intéressant et instructif ton reportage. Merci de nous transporter dans cet univers créatif.
Bisous. Colette

Présentation

  • : Le blog de catherine fu.
  • : Passionée de broderie, je me suis lancée dans la création de sacs et de vêtements brodés, objets uniques que je souhaite commercialisr mais je souhaite aussi partager mon amour de la broderie et d'autres activités manuelles
  • Contact

Profil

  • fufu
  • j'aime de nombreux travaux manuels liés au fil ou à la laine, mais aussi la peinture sur bois,sur oeufs, la pate à sel avec ma fille. J'aime aussi bricoler et jardiner et j'adore lire.

Recherche

Archives

Catégories